Catégories

Comment utiliser le CBD pour les animaux ?

Comment utiliser le CBD pour les animaux ?

Le cannabis est certainement l’une des drogues les plus connues au monde et ce à cause de ses effets psychotropes. Pourtant, la médecine a démontré qu’il possède plusieurs applications thérapeutiques liées à la présence d’une molécule appelée cannabidiol (CDB). Tout comme les humains, certains animaux dotés d’un système endocannabinoïde (ECS) peuvent aussi en bénéficier. Vous vous demandez surement comment utiliser le CBD pour les animaux ? Mais aussi existe-t-il des risques liés à cette utilisation ? Trouvez les réponses à toutes vos questions dans cet article ainsi que les précautions à prendre.

Utilisation du CBD pour les animaux

Pour commencer, sachez qu’il existe plusieurs formes de CBD bien que la plus connue soit bien évidemment l’huile.

A lire en complément : Comment réactiver les cartouches d'encre ?

Cas particulier de l’huile de CBD

L’huile de CBD peut être administrée directement dans la gueule de l’animal. L’appliquer sous la langue assure une action plus rapide mais parfois les animaux refusent de l’ingérer de cette manière. Vous pouvez donc l’ajouter à leur nourriture, leurs friandises ou l’oindre sur leur jouet à mâcher. Toutefois, assurez-vous de toujours suivre les prescriptions de dosage pour une efficacité optimale.

Le temps d’action ici va de 1 à 2 heures. Vous pouvez donc dans certains cas anticiper la prise et le dosage pour en optimiser les effets. Par exemple, en administrant à votre animal l’huile de CBD quelques heures avant un déplacement, vous pouvez lui éviter un épisode d’anxiété. Selon les effets et bénéfices sur votre compagnon, vous pourrez réduire la dose les fois suivantes et ainsi atténuer le risque de surconsommation.

A lire en complément : Comment utilisez-vous la PS5 ?

Les autres formes de CBD pour animaux

Comme autres formes de CBD vous pouvez avoir les : comprimés, gouttes, capsules, friandises, sprays ou même en poudre. Ces formes peuvent également être administrées directement dans la gueule ou encore dans la nourriture. Cette première méthode présente comme avantage une absorption rapide du CBD par les vaisseaux sanguins de la muqueuse buccale. De plus, mettre du CBD dans l’alimentation permettra de s’assurer que l’animal va bien ingérer l’intégralité de la dose.

Cependant, si votre compagnon est difficile, vous pouvez appliquer une deuxième méthode mais dont l’absorption est moins rapide. Il s’agira ici de mettre le CBD dans l’eau de votre animal. En revanche, il sera moins évident d’évaluer si la dose a été totalement ingérée. Aussi, privilégiez un CBD peu odorant car un chien à la truffe sensible pourrait faire le difficile si l’odeur est trop perceptible.

Enfin, dites-vous que le CBD existe aussi sous forme de crèmes ou de shampoings. Ces alternatives s’appliquent directement sur la peau en cas de problèmes cutanés. Le baume nourrissant quant à lui s’applique non seulement sur la peau mais également sur les coussinets.

Précautions et dosage de CBD chez les animaux

La dose de CBD à administrer aux animaux varie selon leur : taille, poids, race, condition physique, état de santé et symptômes à soulager. La fréquence des prises peut également varier selon les cas. En effet, le nombre de récepteurs au CBD diffère en fonction de chaque animal ce qui influence les temps de réponse. Mais en général, vous devez toujours respecter la posologie du produit ainsi que ces quelques précautions :

  • Choisir un produit avec du CBD issu du cannabis sativa indica mais jamais du cannabis sativa marijuana. Ce dernier pourrait contenir du THC qui est toxique pour les animaux et illégal en France dès un taux supérieur à 0,2%
  • Choisir un produit fait deCBD naturel c’est-à-dire n’ayant pas subi de traitement aux pesticides, fongicides ou solvants
  • S’assurer que le produit soit agréé d’un certificat d’analysepar un laboratoire
  • Commencer par le dosage le plus faible puis augmenter progressivement
  • Demeurez très attentif à l’attitude de l’animal durant la prise de CBD
  • Évitez de donner du CBD à un chiot ou un chaton non sevréau risque de le voir perdre en énergie
  • Demandez toujours conseil à un vétérinaire.

Bref quel qu’en soit le cas, gardez toujours à l’esprit que le CBD ne peut pas être toxique pour votre animal. Les cas de surdosage entraineront juste certains effets secondaires tels que : facilité accrue à l’endormissement, démangeaisons, vomissements ou d’autres problèmes intestinaux. Si vous constatez que votre animal présente un de ces symptômes, arrêtez l’administration du produit et surveillez son état de santé.

 

Articles similaires

Lire aussi x