Catégories

Comment faire une activation marketing ?

Comment faire une activation marketing ?

Une stratégie marketing 3.0 est une activation marketing. Elle utilise tous les outils disponibles dans une campagne opérationnelle dans le but de communiquer le message et les valeurs fondamentales d’une marque. L’objectif est que les clients se souviennent de la marque. Les émotions sont utilisées dans l’activation marketing. Elle vise les clients qui sont déjà familiers avec la marque.

Activation marketing, une nécessité !

Les marques ont besoin de l’activation marketing pour approfondir leur lien avec les clients. Afin de renforcer la stratégie de fidélisation et voir les solutions, l’objectif est de construire une relation distinctive avec la marque. L’impact est également très significatif pour les consommateurs qui ne seraient pas directement touchés. L’objectif fondamental des campagnes de marketing d’activation est de susciter des sentiments d’attachement et de laisser une impression durable. Ainsi, la marque interagit avec les émotions du consommateur. L’objectif final est que tout le monde se souvienne de cette campagne et de la marque !

A lire en complément : Quels rôles jouent les métadonnées dans le classement d'un site Web ?

Comment activer une marque ? 

Les initiatives d’activation du marketing émotionnel sont les plus réussies et les plus mémorables. Vous devez vous concentrer sur des sentiments positifs comme la joie et la surprise afin de développer une image de marque forte. Après l’expérience, la présence de la marque doit venir en second lieu. Il n’est pas nécessaire de placer l’emblème partout ; tant que les gens sont émus, ils se souviendront de l’entreprise. Les plateformes de médias sociaux sont désormais une composante essentielle des plans marketing. Pour qu’une activation marketing soit efficace, elle doit susciter un maximum de conversations sur les médias sociaux.

Les différents types d’activation marketing

Il existe plusieurs types d’activations marketing. Le premier est l’événementiel, qui peut inclure des événements en direct ou virtuels. Les événements physiques peuvent être coûteux et difficiles à organiser, mais ils permettent aux marques de créer une expérience unique pour les clients potentiels. Les événements virtuels sont plus faciles à mettre en place, mais il peut être difficile de reproduire la même sensation qu’un événement physique.

A voir aussi : Pourquoi optimiser la communication digitale de votre entreprise ?

Le deuxième type d’activation est le marketing de contenu. Cette méthode implique la création et la distribution de contenu pour attirer un public cible spécifique. En utilisant du contenu informatif et éducatif, les marques peuvent construire leur image de marque tout en offrant une valeur ajoutée à leurs clients potentiels. Le marketing par e-mail fait aussi partie du marketing de contenu ; les newsletters régulières fournissent aux abonnés des mises à jour sur les derniers produits ou services ainsi que sur les actualités liées à l’entreprise.

Le troisième type d’activation est le partenariat avec des influenceurs ou des personnalités publiques connues dans votre secteur d’activité. Ces personnes disposent souvent d’une grande audience sur les réseaux sociaux et peuvent aider votre entreprise à toucher un nouveau public intéressé par vos produits ou services.

D’autres types d’activation comprennent notamment : le parrainage (soutenir financièrement un événement sportif ou culturel) ; le street marketing (utilisation créative des rues), etc.

N’hésitez pas à combiner différents types d’activation afin de maximiser leur impact auprès de votre public cible. Toutefois, veillez à choisir les types d’activation qui conviennent le mieux à votre entreprise et à son image de marque.

Les étapes clés pour réussir son activation marketing

Maintenant que nous avons vu les différents types d’activations marketing, il faut des objectifs clairs dès le départ afin de pouvoir mesurer la réussite de votre campagne.

Il faut connaître son public cible. Qui sont vos clients idéaux ? Quels sont leurs centres d’intérêt et leurs habitudes d’achat ? En comprenant mieux votre public cible, vous serez en mesure de créer une activation qui leur plaira et qui répondra à leurs besoins.

Une fois ces éléments déterminés, vous pouvez commencer à réfléchir au concept créatif. Celui-ci doit être original et attrayant pour votre public cible tout en restant fidèle à l’image de marque que vous souhaitez véhiculer. Des brainstormings peuvent permettre d’émerger des idées innovantes, voire hors du commun.

Vient ensuite la phase où il faut sélectionner les canaux adaptés (réseaux sociaux, newsletters ou autres) selon les caractéristiques du projet.

L’étape suivante consiste donc à mettre en place un plan opérationnel bien détaillé. Il faut anticiper les modalités de mise en place, mobiliser les partenaires et équipes impliqués dans l’activation, élaborer un plan B pour prévenir tout imprévu.

Il faut mesurer l’impact de la campagne. Pour cela, analysez le nombre d’impressions générées par votre activation sur les réseaux sociaux ou encore le taux de conversion des prospects en clients. Ces indicateurs vous permettent d’évaluer si vos objectifs ont été atteints et ce qu’il faut améliorer pour la prochaine campagne. Il est primordial de se rappeler que le succès d’une activation marketing est déterminé par la clarté des objectifs visés et du public ciblé, ainsi que par une créativité affûtée qui saura distinguer votre marque auprès de ses concurrents. Les actions entreprises doivent toujours être cohérentes avec les valeurs portées par votre entreprise, au risque sinon d’une perte significative en termes d’image.

Articles similaires

Lire aussi x