Catégories

Comment choisir entre une clé à laine et une clé allen ?

Comment choisir entre une clé à laine et une clé allen ?

Pour commencer, les clés jouent un rôle prépondérant dans la mécanique. Les mécaniciens ne jouent que par les clés. Il est donc essentiel de connaitre chaque type de clé et de savoir le rôle spécifique qu’elle joue. Dans le cas présent, il s’agit de clé à laine et clé Allen. Quelles sont alors les choses qu’il y a lieu de savoir sur ces deux différentes clés. Découvrez ici un focus intégral sur elles.

Clé à laine et clé Allen : Généralités

Une clé, au sens large est un outil qui permet simplement d’ouvrir ou de fermer. Elle est en métal et a une forme variable.  Au sens strict, les clés ont de multiples fonctions. En mécanique, elles sont : utilisées pour visser ou dévisser. En informatique, elles constituent un code ou une connaissance. Notez qu’en musique, elle permet d’indiquer une note mélodieuse. Par ailleurs, en science ou en littérature, elles sont des sens et des fonctions bien différents.

A voir aussi : Comment créer un compte en équipe ?

En outre, lorsqu’on revient en mécanique, les clés à laine et les clés Allen créent beaucoup de confusion. L’on pense que l’une diffère de l’autre. Détrompez-vous. Que ce soit l’une ou l’autre, il s’agit de la même clé. D’ailleurs, dire clé à l’aine est une aberration. Parce qu’en toute logique, une laine n’a pas besoin de clé. Ainsi, il existe une et une seule clé Allen. Homologué en 1909, le nom de la clé lui vient de son concepteur William G. Allen. Les non-initiés sont certainement à la base de cette homonymie incorrecte. Il serait donc préférable de savoir qu’il n’y a aucun choix à faire entre une clé à laine et Allen.

A lire également : Utiliser un solver de mots fléchés

Quelles sont les caractéristiques de cette clé ?

Outil qu’on utilise manuellement, les clés Allen sont des clés pour vis. Leur usage touche en majeure partie les pièces mécaniques dotées d’empreinte hexagonale concave. Elles sont souvent confectionnées en forme de la lettre « L ».

On les rassemble autour d’un objet rond ressemblant à un anneau. Elles sont : souvent rassemblées de façon croissante (du plus petit au plus grand). Autour de l’anneau, elles font six (06) en tout.  En d’autres termes, il y a six tailles et dotées chacun d’un embout creux différent des autres. Cette disposition lui a valu le surnom de « six pans ». Autrement dit c’est une clé plus ou moins à six angles.

Quelles sont les fonctions et les avantages que confère la clé Allen ?

Comme toute clé, la fonction première de la clé Allen constitue vissage et dévissage. Elle permet aussi de serrer et de desserrer une pièce. Grâce à ces clés, vous pouvez monter et démonter du métal sans avoir à l’enflammer. Sa forme vous permet de viser des pièces disposées de façon bancale.

Son utilisation présente beaucoup d’avantages. D’abord, sa confection est simple. Elle est moins chère qu’un tournevis. Parfois, certaines clés dérapent lors du vissage et la main se frotte avec du métal. Le frottement cause parfois des blessures. La configuration des clés Allen permet de limiter considérablement les risque de blessures. Même les vis sans tête ne les résistent pas. De même, vous pouvez utiliser pour mettre la vis dans son trou. Elles confèrent bien d’autres avantages.

Pour conclure, sachez qu’il n’y a pas de distinction entre une clé à laine et une clé Allen. Par conséquent, pas de choix. Désormais, faites attention à l’orthographe.

Quels sont les avantages et inconvénients de la clé à laine ?

La clé à laine est une autre solution pour serrer et desserrer les boulons. Elle se distingue de la clé Allen par sa forme en ‘T’ et son extrémité recouverte d’un manchon de laine. Comme toute clé, elle présente des avantages et des inconvénients.

Pour commencer avec ses avantages, il faut noter que la clé à laine est d’une grande simplicité. Sa fabrication ne nécessite pas de technologies avancées ni d’éléments complexes. Elle est généralement moins chère qu’une clé Allen ou tout autre outil spécifique au vissage/desserrage.

Un autre point fort de la clé à laine réside dans le fait qu’elle offre une prise en main confortable grâce au manchon en laine qui recouvre son extrémité. Ce revêtement évite aussi aux mains du travailleur de glisser sur le métal lors du serrage ou desserrage des vis/boulons.

Malgré ces nombreux atouts, la clé à laine n’est pas sans défauts. Elle peut être difficilement utilisable sur certains types de vis qui sont placées dans un angle peu accessible, rendant ainsi son utilisation hasardeuse voire impossible selon les cas. Sa forme en ‘T’ n’est pas toujours adaptée pour atteindre certains endroits difficiles d’accès où une tête plate ou hexagonale offrirait plus d’accès pour travailler efficacement.

Contrairement aux nombreuses tailles disponibles chez les clefs Allen, celle-ci possède une <> limitée de tailles, ce qui peut causer des problèmes sur les chantiers nécessitant l’utilisation d’une large gamme de clés.

Bien que la clé à laine reste un outil pratique et économique pour le serrage/desserrage des vis/boulons, elle présente ses propres avantages ainsi que certains inconvénients. Le choix entre la clef Allen et celle-ci dépendra donc fortement du type de travail devant être effectué et surtout de sa complexité (accès difficile ou non).

Dans quels cas utiliser une clé à laine plutôt qu’une clé Allen ?

Vous vous demandez peut-être dans quels cas il est préférable d’utiliser une clé à cliquet plutôt qu’une clé Allen ? À vrai dire, la réponse dépendra du travail à effectuer et de ses particularités.

La clé à cliquet est particulièrement utile pour les travaux nécessitant un certain confort lors de la prise en main. Le manchon en caoutchouc qui recouvre son extrémité offre une meilleure adhérence aux mains et évite ainsi tout risque de glissement sur le métal lors du vissage ou du dévissage des boulons/vis. Cette caractéristique rend cet outil très pratique pour les tâches longues ou fastidieuses qui peuvent causer fatigue et douleurs au niveau des bras si elles sont effectuées avec un outil classique.

Elle peut être utilisée efficacement lorsque les vis/boulons sont facilement accessibles sans trop d’obstacles autour ni angles difficiles. Sa simplicité permet aussi une utilisation rapide sans avoir besoin d’un équipement spécifique.

Il faut savoir que la clé à cliquet, contrairement aux clefs Allen, présente quelques limitations quant aux tailles disponibles (généralement limitées) ce qui peut s’avérer problématique dans certains chantiers où plusieurs tailles différentes sont nécessaires. La forme en ‘T’ n’est pas toujours optimale pour atteindre certains endroits difficiles ou anguleux où une clé Allen serait plus appropriée, notamment quand on doit exercer plus de force sur le boulon/vis.

Dans l’ensemble, la clé à cliquet est une solution pratique pour les travaux simples nécessitant un certain confort de prise en main et lorsque les vis/boulons sont facilement accessibles. Elle présente des limites qui peuvent rendre son utilisation complexe si le travail implique des angles difficiles ou plusieurs tailles différentes.

La clé à utiliser dépendra du type de travail et surtout des particularités du chantier. En fait, il peut être judicieux d’avoir dans sa boîte à outils aussi bien une clef Allen que celle-ci afin d’être prêt pour toute éventualité et toujours équipé avec ce qu’il faut pour réussir toutes ses tâches !

Articles similaires

Lire aussi x