Catégories

Qu’est-ce qu’un mégabit (Mb) ? Est-ce le même qu’un mégaoctet (Mo) ?

Qu’est-ce qu’un mégabit (Mb) ? Est-ce le même qu’un mégaoctet (Mo) ?

Unité de mesure informatique, le bit constitue la plus petite quantité d’informations souvent transmise lors d’une opération numérique. Cependant, du fait de la complexité de certaines de ces opérations, d’autres unités de mesure sont utilisées à l’instar du mégabit et du mégaoctet, ce qui entraine souvent des confusions. Pour vous faciliter la distinction entre ces notions, le présent article vous propose quelques explications.

Qu’est-ce qu’un mégabit (Mb) ?

Le mégabit exprimé avec un « b » minuscule (Mb ou Mbit) est l’unité de mesure en informatique qui concerne le stockage numérique ou le taux de transfert de données (Mbps). Il est généralement utilisé par la plupart des fournisseurs d’accès à Internet pour présenter et mettre en avant leurs offres. Par exemple, un réseau qui affiche une vitesse de 17,20 Mbps, cela signifie que 17,20 mégabits sont transférés chaque seconde.

A lire en complément : Pourquoi passer par une société de recrutement en informatique ?

Pour ce qui est de la mesure d’une information, elle se base sur l’octet qui équivaut à 8 bits. En informatique, le bit qui est la plus petite mesure possible est inférieure à l’octet. Les autres unités de mesure sont créées à partir de ce dernier. Ce qui vous donne le kilo-octet (ko), le mégaoctet (Mo) et le gigaoctet (Go).

Il est donc important de savoir faire la distinction entre l’octet et le bit pour pouvoir calculer la vitesse de votre connexion Internet ainsi que la taille de votre disque dur. En dehors de l’octet et du bit, il convient aussi de distinguer un méga bit et un mégabyte du fait de leur écriture qui se ressemble.

A voir aussi : Comment jouer à Rogue Company PS4 avec un clavier et une souris ?

Qu’est-ce qu’un mégabyte ?

Le mégabyte exprimé avec un « B » majuscule (MB), est en réalité l’unité de mesure de la taille d’un fichier ou de la capacité d’un support de stockage de données. Le terme mégabyte est un mot anglais dont la signification française est mégaoctet (Mo). Un Byte ou un octet en informatique est composé de 8 chiffres binaires (8 bits). Et ce sont ces 8 chiffres qui constituent la base de la communication binaire de tous les ordinateurs.

Pour des opérations numériques complexes ou importantes, la quantité de Bytes nécessaires est aussi importante. C’est pour cela les bytes sont regroupés en différentes unités de grandeur (KB, MB, etc.). Les abréviations sont utilisées afin d’éviter d’écrire de longs chiffres. Par exemple, un mégabyte correspond à 1 million de Bytes en système décimal.

Mégabits (Mb) et mégaoctet (Mo), est-ce la même chose ?

En effet, le bit est le plus petit chiffre binaire ou le plus petit bloc de données informatiques qui existe. Mais à cause des opérations numériques complexes et importantes, des conversions ont lieu. C’est ce qui amène à parler de Kilo bit, méga bit, etc. C’est la même chose qui se passe avec l’octet qui est supérieur au bit en termes de valeur.

Et en informatique, il faut 8 mégabits pour avoir un octet. C’est le sens même de la formule  8 bits = 1 octet. Cette formule est souvent utilisée pour convertir les mégabits en mégaoctets et vice versa. Dit d’une autre manière, un mégabit représente 1/8 d’un mégaoctet et un mégaoctet représente 8 fois plus un méga bit.

Ce qu’il faut retenir

Lorsqu’on parle de mégaoctet et de méga bit, il ne s’agit pas de la même chose. La différence même réside dans leur valeur informatique. Ce qu’il faut retenir, c’est que la valeur du mégaoctet est plus grande que celle du méga bit. Le premier est utilisé pour mesurer une information, c’est-à-dire la taille d’un fichier ou d’un support de stockage de fichiers.

L’utilisation des mégabits quant à elle est importante, lorsque vous traitez avec une connexion Internet. C’est souvent le seul moment où vous aurez à faire ou vous verrez des mégabits. Lorsque les données sont mesurées en bits, les chiffres paraissent en effet bien plus impressionnants. Alors que si elles étaient mesurées en octets ou bytes, leur valeur serait logiquement divisée par huit.

Par exemple, pour une connexion présentée à 600 Mb/s en méga bit, il sera affiché 75 Mo/s en mégaoctets. Les chiffres paraissent différents, mais il s’agit de la même vitesse. La première vitesse est juste divisée par 8 pour obtenir sa valeur en octet.

Les différents usages du mégabit (Mb) dans les technologies numériques

Le mégabit est une unité de mesure qui est utilisée dans les technologies numériques pour mesurer la quantité de données transmises ou stockées. Il existe différents usages du mégabit, selon le type d’activités et les besoins en matière de vitesse et de capacité.

Dans le domaine des télécommunications, le mégabit est couramment utilisé pour mesurer la bande passante des connexions Internet haut débit. Une connexion à 1 Mb/s permet par exemple de transférer jusqu’à 1 million de bits par seconde, soit environ 125 kilooctets par seconde. Cette vitesse peut être suffisante pour surfer sur le web et échanger des emails, mais elle sera insuffisante pour regarder des vidéos HD en streaming ou jouer à des jeux vidéo en ligne.

Dans l’univers du stockage informatique, le mégabit sert aussi à mesurer la capacité mémoire des disques durs, clés USB ou autres supports amovibles. Un disque dur d’une capacité de 500 Go contient ainsi environ 4 milliards de bits (soit 500 gigaoctets), ce qui permet de stocker un grand nombre de fichiers audiovisuels, documents professionnels et photos personnelles.

Dans les systèmes embarqués tels que les smartphones et tablettes tactiles, le mégabit joue un rôle important dans la gestion du trafic réseau entre l’appareil mobile et les serveurs distants. Les opérateurs mobiles proposent aujourd’hui des offres incluant plusieurs dizaines voire centaines de mégabits/s afin d’offrir aux consommateurs une expérience de navigation sans faille sur leurs appareils mobiles.

Le mégabit est une unité de mesure qui revêt différents usages dans les technologies numériques. Que ce soit pour mesurer la bande passante d’une connexion Internet, la capacité mémoire d’un disque dur ou encore le trafic réseau entre un smartphone et des serveurs distants, cette unité demeure essentielle dans l’ère du numérique.

Comment convertir les mégabits (Mb) en mégaoctets (Mo) ?

Si le mégabit et le mégaoctet sont deux unités de mesure différentes, il faut comprendre la différence entre ces deux unités : un octet correspond à 8 bits. Pour convertir des mégabits en mégaoctets, il suffit d’utiliser une formule simple qui consiste à diviser le nombre de bits par 8. Par exemple, si vous disposez d’une connexion Internet haut débit à 100 Mb/s (soit 100 mégabits par seconde), cela correspondra à une vitesse théorique maximum de téléchargement de 12,5 Mo/s (soit environ 100/8). Il faut cependant garder à l’esprit que cette vitesse réelle peut varier selon différents facteurs tels que la qualité de votre ligne Internet ou la saturation du réseau au moment où vous effectuez votre téléchargement.

De même, pour mesurer la capacité mémoire d’un disque dur ou clé USB exprimée en octets, mais dont les fabricants donnent souvent la capacité sous forme de kilooctets (Ko), mégaoctets (Mo) ou gigaoctets (Go), il faut convertir les unités. Par exemple, 465 Go correspond à environ 488 Go. Effectivement :

Articles similaires

Lire aussi x