Catégories

Qu’est-ce que le test AB en marketing ?

Qu’est-ce que le test AB en marketing ?

Le test AB en marketing est une technique utilisée pour mesurer l’effet d’un changement de version d’une variable sur les objectifs. Parfois, cela est relatif à un clic, une validation, un remplissage ou encore un formulaire. De façon générale, cette méthode vous permet de faire un test sur deux versions différentes d’une même variable. Pour en savoir plus sur les contours de cette méthode, lisez ce qui suit à ce propos.

Le test AB en marketing : que retenir ?

Pour donner une définition simple, sachez le test AB en marketing est une procédure basée sur une expérience mesurable qui vous aide dans la validation d’hypothèses. Cela a pour but l’amélioration d’une page web, la création d’un emailing ou d’un bouton d’action (call to action). Cela se fait par rapport à une référence. C’est-à-dire un module qui existait déjà.

Lire également : Quelles mesures faut-il prendre sur la base d'une analyse SWOT ?

La version A de la solution est celle que vous voulez prendre comme référence. La version B est l’hypothèse que vous allez prendre pour optimiser. C’est le module qui vient donner un plus à ce qui existait déjà sur la page ou sur votre site.

Alors, avec le mécanisme du test AB, il est plus facile de connaître la version qui remporte le plus de résultats positifs. Cette analyse est faite sur la base des données scientifiques recueillies lors du test.

A découvrir également : Un forfait mobile flexible sans engagement : pourquoi être tenté?

Pour voir le taux d’ouverture d’un emailing par exemple, il faut proposer deux versions à deux populations distinctes de la base de données. Ces personnes seront choisies de manière aléatoire. Ensuite, vous allez mesurer les résultats afin de déterminer l’objet de mail qui aurait eu le plus de taux d’ouvertures.

Les étapes essentielles d’un test AB en marketing réussi

test AB en marketing

Pour faire un test AB en marketing, vous devez suivre certaines étapes qui vous aideront dans l’atteinte de votre objectif.

Définir la taille de votre échantillon

Ici, il s’agit de la population sur laquelle votre test va se porter. Si l’hypothèse porte sur le taux d’ouverture d’un emailing, il vous faudra un minimum de 1000 contacts. N’oubliez pas qu’il faut choisir l’échantillon de manière aléatoire.

La mesure des performances

Il est important de mesurer les performances des campagnes marketing ou de votre site. Cela va vous permettre d’identifier les pistes d’amélioration pour une optimisation parfaite.

Définir ce sur quoi le test va porter le test AB en marketing

Avant de mettre en place un test AB en marketing, il faut formuler des hypothèses de départ. Il s’agit des hypothèses d’optimisation. Comme exemple, vous avez la suppression d’un module sur un site. Certains tests AB en marketing portent sur deux différentes offres faites sur une même population.

Lorsque vous avez deux ou plusieurs hypothèses de départ, il faut donc les hiérarchiser pour définir les priorités. Pour y arriver, vous devez vous connaître la marge de progression que chaque action aura sur le test.

Après, il faut voir celle qui est la plus facile à implémenter et voir celle qui vous donne plus de trafic. La réponse à ces questions vous aidera à classer les hypothèses selon un ordre hiérarchique.

Mettre en production les hypothèses

Après l’identification et la hiérarchisation des hypothèses, il faut maintenant passer à la production. Dans le cas d’une page web, il faut créer la version qui va challenger celle qui existe déjà.

Vous devez aussi penser à mettre en place des indicateurs KPIs qui vous permettront de voir l’évolution de votre action et de mesurer les données dans le temps. Pour cela, ils doivent être SMART pour vous permettre de réaliser une bonne analyse et une parfaite prise de décision.

Les avantages d’un test AB en marketing

Les avantages d’un test AB en marketing sont nombreux et variés. Lorsqu’il est bien réalisé, cela vous permet de construire et de tester certaines hypothèses. Ainsi, vous allez mieux comprendre l’influence qu’ont certains éléments sur le comportement de vos utilisateurs.

Aussi, il vous permet de rester dans une optimisation continuelle qui aboutit à une parfaite amélioration de votre site web. À titre d’exemple, si vous prenez Amazon, sachez que la couleur spécifique pour chacun des boutons sur le site est le fruit d’un test AB en marketing en amont.

L’autre avantage d’un test AB est que vous passez de l’hypothèse à la certitude. Il permet de faire une amélioration de vos actions marketing. Ainsi, vous allez tester, analyser, optimiser et adopter un résultat sur la base des données recueillies.

Comment interpréter les résultats d’un test AB en marketing ?

La première chose à faire est de définir ce que vous souhaitez mesurer. Si votre objectif était simplement d’améliorer le taux de conversion sur une page spécifique, alors vos indicateurs clés seront le nombre de visiteurs sur la page et le nombre qui ont effectué l’action souhaitée.

Il faut tenir compte du volume nécessaire pour obtenir des résultats significatifs. Plus le volume sera élevé, plus les résultats seront précis. Il faut donc évaluer si un échantillon suffisamment représentatif a été utilisé dans chaque groupe testé.

Une fois que ces éléments ont été pris en compte, nous pouvons commencer à interpréter les données récoltées grâce au test AB en marketing. Le premier point à observer est s’il y a eu une différence significative entre chacun des groupes étudiés. Si c’est le cas, cela signifie qu’une version fonctionne mieux qu’une autre et que cette dernière doit être privilégiée.

Cela dit, il peut aussi arriver qu’il n’y ait pas suffisamment de différenciation statistique entre deux variantes comparées lors du test AB. Dans ce cas-là, soyez patient. Il faudra souvent plusieurs tests différents pour pouvoir juger avec certitude quelle variante apporte réellement une amélioration notable aux performances de votre site internet.

Il est recommandé d’utiliser un outil pour analyser les données de manière plus précise. Des plateformes proposent des fonctionnalités qui permettent une analyse en temps réel comme Google Analytics ou encore Hotjar.

Le test AB en marketing est donc un excellent moyen d’optimiser votre stratégie digitale et vos campagnes publicitaires grâce à l’analyse des résultats qu’il procure. Il vous aidera à mieux comprendre comment les utilisateurs interagissent avec votre site et quelles sont les actions que vous pouvez entreprendre pour améliorer leur expérience utilisateur.

Les erreurs à éviter lors d’un test AB en marketing

Le test A/B en marketing est un outil puissant pour améliorer l’efficacité de votre stratégie digitale. Il y a certainement des erreurs à éviter lors de la mise en place d’un tel test.

La première erreur serait de ne pas définir correctement les objectifs du test A/B. Vous devez savoir ce que vous voulez mesurer et quelles sont les variables à considérer pour que le test soit efficace. Si ces paramètres sont mal définis ou trop généraux, cela risque d’influencer négativement vos résultats.

Il ne faut pas non plus sous-estimer l’importance du temps nécessaire avant qu’un résultat significatif n’apparaisse dans le cadre d’un test A/B. Des tests prématurés peuvent fausser les résultats obtenus et provoquer des actions incorrectes pouvant impacter durablement la rentabilité financière de votre entreprise.

Il y a aussi l’erreur consistant à tester plusieurs variantes simultanément plutôt qu’une seule version par rapport au design original. Tester simultanément différentes versions sans tenir compte des différents indicateurs clés pourrait rendre difficile la compréhension ultérieure des données récoltées tout comme leur interprétation avec précision.

Une autre erreur fréquente concerne l’absence de mise en place d’un plan d’action suite aux résultats obtenus. Vous devez toujours vous rappeler que les tests A/B sont un moyen pour améliorer la performance de votre entreprise. Par conséquent, il ne faut pas perdre du temps à analyser des données sans mettre en place un plan d’action qui prendra effet dans les plus brefs délais.

L’une des erreurs courantes serait simplement le manque de persistance et la recherche immédiate de réussite lors du test. Le marketing digital évolue constamment, vous devez vous adapter rapidement aux nouveaux changements mais aussi être patient avec vos campagnes pour permettre une analyse précise sur une durée suffisante.

En évitant ces erreurs communes lors du test A/B en marketing, vous aurez toutes les chances pour réussir et tirer profit au maximum de cette méthode efficace afin d’améliorer vos performances commerciales grâce à une analyse pertinente et rigoureuse des données collectées.

Articles similaires

Lire aussi x